BTS Diététique, SPA, thalasso de luxe : Le titulaire du BTS diététique est un professionnel de la nutrition. Grâce à ses connaissances scientifiques et techniques, il veille à la qualité des aliments, à l'équilibre nutritionnel, au respect des règles d'hygiène, et peut élaborer des régimes et des menus. Il est compétent pour intervenir à titre informatif, préventif et de soins. Il peut également assurer une mission de formation en matière de nutrition. Le diététicien travaille essentiellement dans les hôpitaux, les établissements scolaires, les maisons de cure ou de retraite, ou encore dans les centres sportifs. Il peut également être recruté dans l'industrie agroalimentaire pour participer au contrôle qualité et à la recherche appliquée. Enfin, il peut exercer son activité en libéral. Télécharger le document PDF en cliquant sur la photo de la plaquette

 

Caractéristiques de la formation

Apprentissage de l’équilibre nutritionnel : Apprentissage de la conception et de l’élaboration de repas diététiques/allégés. Apprentissage de la gestion (des stocks, des produits…). Formation à l’hôtellerie et thalassothérapie de luxe.

Profil requis : Aptitude au travail en équipe. Sens de la communication et de l’écoute. Goût pour la gestion et l’organisation. Esprit et rigueur scientifique. Intérêt et savoir-faire culinaire.

Activités pédagogiques professionnelles : Exemples de mise en situation pratique au lycée. Confection de menus dans les cuisines pédagogiques. Travaux pratiques en biochimie des aliments en laboratoire. Travaux pratiques en microbiologie en laboratoire.

Public concerné : Elèves titulaires d’un baccalauréat général scientifique, d’un baccalauréat technologique (STL, ST2S) ou ayant suivi une formation de mise à niveau scientifique (ex : 1ère année universitaire biologie-chimie).

Projets professionnels : Diététicien gestionnaire ou thérapeute dans les collectivités. Diététicien libéral. Technicien commercial pour les produits diététiques.

Poursuite d'études : Avec l’obtention du BTS, possibilité de poursuivre : en Licence professionnelle, en LMD.


BTS Management en hôtellerie restauration option A management d'unité de restauration : La 1re année de ce BTS est commune à l'ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. L'objectif est qu'ils acquièrent une polyvalence de compétences. Une partie importante est consacrée aux règles d'hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l'accueil et au service des clients. Des enseignements généraux appliqués à l'hôtellerie-restauration sont également au programme : des notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité sont intégrées dans un cours sur l'entrepreneuriat et le pilotage de l'entreprise hôtelière. L'adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation est abordée en management et marketing, tout comme la gestion d'une équipe. Enfin, deux langues étrangères, dont l'anglais, sont au programme. Un stage de 16 semaines, dont 12 consécutives, est à effectuer dans l'année. L'option management d'unité de restauration met l'accent sur les techniques du service en restaurant : dresser une table, présenter un menu, valoriser des produits, gérer les stocks de boissons, ou encore encadrer une équipe. L'apprentissage de la sommellerie et des techniques de bar est renforcé avec des cours sur la gestion d'une cave à vins et le service des alcools et cocktails. Le diplomé peut débuter comme maître d'hôtel, sommelier, chef barman, avant d'accéder à des postes d'encadrement ou de direction. Télécharger le document PDF en cliquant sur la photo de la plaquette

BTS Management en hôtellerie restauration option B management d'unité de production culinaire : La 1re année de ce BTS est commune à l'ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. L'objectif est qu'ils acquièrent une polyvalence de compétences. Une partie importante est consacrée aux règles d'hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l'accueil et au service des clients. Des enseignements généraux appliqués à l'hôtellerie-restauration sont également au programme : des notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité sont intégrées dans un cours sur l'entrepreneuriat et le pilotage de l'entreprise hôtelière. L'adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation est abordée en management et marketing, tout comme la gestion d'une équipe. Enfin, deux langues étrangères, dont l'anglais, sont au programme. Un stage de 16 semaines, dont 12 consécutives, est à effectuer dans l'année. L'option managament d'unité de production culinaire vise à maîtriser des techniques culinaires propres aux différents types de restauration (traditionnelle, gastronomique, collective) : optimiser les achats d'aliments en fonction de paramètres comme la météo. Le management d'une brigade et la gestion d'entreprise occupent une place importante. Enfin, les notions de la MC cuisinier en desserts de restaurant ont été ajoutées au programme. Le diplomé peut débuter comme chef de partie, second de cuisine, avant d'accéder à des postes d'encadrement ou de direction. Télécharger le document PDF en cliquant sur la photo de la plaquette

BTS Management en hôtellerie restauration option C management d'unité d'hébergement

: La 1re année de ce BTS est commune à l'ensemble des élèves. Elle se concentre sur les fondamentaux en cuisine, en service et en hébergement. L'objectif est qu'ils acquièrent une polyvalence de compétences. Une partie importante est consacrée aux règles d'hygiène et de conservation des aliments, à la gestion des stocks, aux techniques culinaires fondamentales, à l'accueil et au service des clients. Des enseignements généraux appliqués à l'hôtellerie-restauration sont également au programme : des notions de ressources humaines, de droit et de comptabilité sont intégrées dans un cours sur l'entrepreneuriat et le pilotage de l'entreprise hôtelière. L'adaptation aux nouveaux modes de consommation des clients et à la digitalisation est abordée en management et marketing, tout comme la gestion d'une équipe. Enfin, deux langues étrangères, dont l'anglais, sont au programme. Un stage de 16 semaines, dont 12 consécutives, est à effectuer dans l'année. Cette option aborde la création, la reprise ou la transmission d'entreprise. Les élèves apprennent à superviser une unité d'hébergement et son personnel, à répondre aux différentes attentes de la clientèle et à la fidéliser en utilisant notamment les nouveaux outils de communication (réseaux sociaux, e-réputation). Les langues étrangères sont très présentes dans cette option, dont la particularité est de proposer des cours en anglais. Le diplomé peut débuter comme gouvernant(e), réceptionniste avant d'accéder à des postes d'encadrement ou de direction. Télécharger le document en PDF en cliquant sur la photo de la plaquette.